Etats généraux de l'alimentation : la FGA-CFDT estime que la revalorisation des emplois est indispensable

Publié le 14/11/2017 à 18H25
COMMUNIQUÉ DE PRESSE N°36-2017 La FGA-CFDT a rappelé dès la première réunion de l’atelier 13 des Etats généraux de l’alimentation que la revalorisation des emplois, y compris en apprentissage, est indispensable pour agir réellement sur l’attractivité des métiers de l’agriculture et de l’agroalimentaire.

Elle regrette que l’atelier 13 ne semble pas avoir pris en compte ce sujet dans les débats mais espère néanmoins que sa contribution sera reprise lors de la réunion de synthèse de ce lundi et intégrée dans les conclusions de l’atelier à  la fin novembre.
Pour la FGA-CFDT, l’attractivité du secteur passe avant tout par une reconnaissance réelle de la valeur contributive de l’ensemble des acteurs, en particulier des salariés. Donner du sens, de la stabilité et des perspectives est indispensable pour conserver et attirer les compétences.
La FGA-CDFT propose de rénover l’articulation du dialogue social au niveau national pour apporter davantage de pertinence et d’efficacité aux relations sociales au sein des entreprises et à agir en faveur de la qualification, de la formation et de l’employabilité des salariés qui sont les réels enjeux de demain.

Fait à Paris, le 13 novembre 2017

Contacts :
Alexandre DUBOIS, Secrétaire fédéral : 06.76.45.14.25
Presse : 06.89.04.25.27

FGA-CFDT : 47- 49 avenue Simon Bolivar 75950 Paris Cedex 19
Tél. : 01 56 41 50 50 – Fax : 01 56 41 50 30 – e-mail : fga@cfdt.fr