Bigard : la FGA CFDT attend que la direction rende des comptes.

Publié le 04/10/2010 à 00H00
L'entreprise Bigard se sépare de sa filière veau.

Bigard : la FGA CFDT attend que la direction rende des comptes.
Bigard : la FGA CFDT attend que la direction rende des comptes.
L'entreprise Bigard se sépare de sa filière veau.

 

COMMUNIQUE DE PRESSE
N° 27-2010
 
 

Bigard : la FGA CFDT attend que la direction rende des comptes.

  

L’entreprise Bigard se sépare de sa filière veau. Lors d’un CCE qui a eu lieu cet été la direction a annoncé la fermeture du site Bigard de Brest et la vente du site de Lamballe.

La FGA CFDT soutient son syndicat départemental et dénonce la procédure de licenciement pour faute grave de certains salariés du site de Lamballe.
 
Nous exigeons que la direction du site de Socopa, ex Kerguelen (groupe Bigard), s’explique sur cette procédure inacceptable en CCE ainsi qu’auprès des salariés du groupe.
 
Depuis cette annonce, les élus locaux de la FGA-CFDT ont œuvré pour que les salariés des deux sites puissent avoir le même niveau d’information de conseil et d’accompagnement. Notre mot d’ordre : « l’anticipation pour le reclassement de la totalité des salariés ». Le syndicat général agroalimentaire du département 22 a soutenu le délégué syndical en place qui devait faire face aux nombreuses questions et inquiétudes légitimes des salariés, nous avons pu ainsi apporter à ceux qui le souhaitaient des conseils et de l’accompagnement sur la formation professionnelle.
 
Nous ne pouvons pas continuer de croire que le groupe Bigard, acteur de la négociation nationale, puisse se revendiquer le numéro un du dialogue social alors que dans son entreprise il considère le licenciement de salariés comme une vulgaire formalité.
 
 

 

Fait à Paris, le 1er octobre 2010
Contacts
: Vanessa PERROTIN : 01.56.41.50.56 - 06 14 07 83 64
Presse : 06 37 64 89 06

 
FGA-CFDT 47-49 avenue Simon Bolivar 75950 Paris Cedex19
Tél : 01 56 41 50 50 - Fax : 01 56 41 50 30 - email : fga@cfdt.fr