La FGA-CFDT signe l'accord cadre national sur le stress chez Danone

Publié le 12/03/2010 à 00H00
Cet accord engage les partenaires sociaux face à un grave problème de société et leur donne les moyens d'améliorer la santé et la sécurité au travail.

La FGA-CFDT signe l'accord cadre national sur le stress chez Danone
La FGA-CFDT signe l'accord cadre national sur le stress chez Danone
Cet accord engage les partenaires sociaux face à un grave problème de société et leur donne les moyens d'améliorer la santé et la sécurité au travail.

 

COMMUNIQUE DE PRESSE
N° 7-2010
 
 
La FGA-CFDT signe l’accord cadre national sur le stress chez Danone
 
 
Cet accord engage les partenaires sociaux face à un grave problème de société et  leur donne les moyens d’améliorer la santé et la sécurité au travail. Il est porteur d’une évolution sociale pour l’ensemble des salariés du groupe Danone.
 
Le thème de négociation du stress a été abordé depuis 2007 au sein du groupe. Il a fait l’objet d’une étude dans le cadre d’un « groupe paritaire exploratoire » pour aboutir à cet accord cadre.
 
La FGA-CFDT a été à l’initiative tout au long du processus exploratoire et lors de la négociation de cet accord.
 
La FGA-CFDT est signataire parce qu’elle considère que des engagements forts sont inscrits et doivent être portés par les partenaires sociaux à tous les niveaux du groupe. Ces engagements concernent en priorité :
 
  • La description et l’identification du stress et des risques psychosociaux,
  • L’engagement des partenaires sociaux, décliné au niveau national jusqu’à l’ensemble des sites. Cet accord replace le rôle de l’individu dans un cadre collectif avec une prise en compte de la vie professionnelle, familiale et personnelle,
  • Les engagements concernant l’organisation du travail, l’évolution du management ainsi que tout ce qui a trait à la formation de l’ensemble des partenaires sociaux : DSC, DS, CE, DP, CHSCT et le management de chez Danone, en particulier pour ce qui concerne la vigilance collective,
  •  Un suivi annuel par la création d’une « commission paritaire de suivi » au niveau du groupe.
 
La FGA-CFDT est signataire de cet accord car la prise en compte des salariés y prend une autre dimension comme acteur réellement reconnu dans le développement du social dans l’entreprise.
 
L’ensemble des sections syndicales de la FGA-CFDT seront vigilantes pour faire vivre cet accord et ses engagements.
 
 
Fait à Paris, le 11 mars 2010
Contacts : Fabien Fredou (coordinateur FGA-CFDT chez Danone) : 06 27 91 96 99
Les deux négociateurs pour cet accord :
Bruno Largillière : 06 27 40 37 50
Denis Magnin : 06 07 58 37 65
Bruno Vannoni (secrétaire national FGA-CFDT) : 06 80 08 24 79
Relations Presse : 06 37 64 89 06
FGA-CFDT 47-49 avenue Simon Bolivar 75950 Paris Cedex19
Tél : 01 56 41 50 50 - Fax : 01 56 41 50 30 - email : fga@cfdt.fr