CREDIT AGRICOLE S.A : Un projet de groupe. Oui, mais....

Publié le 24/05/2011 à 00H00
La FGA-CFDT s'est penchée sur le projet de groupe et de plan moyen terme de Crédit Agricole SA. Si la démarche globale pourrait lui convenir, certaines de ses conséquences l'inquiètent.

CREDIT AGRICOLE S.A : Un projet de groupe. Oui, mais....
CREDIT AGRICOLE S.A : Un projet de groupe. Oui, mais....
La FGA-CFDT s'est penchée sur le projet de groupe et de plan moyen terme de Crédit Agricole SA. Si la démarche globale pourrait lui convenir, certaines de ses conséquences l'inquiètent.

 

COMMUNIQUE DE PRESSE
N° 21-2011

 
 

CREDIT AGRICOLE S.A : Un projet de groupe. Oui, mais....

 
 

La FGA-CFDT s'est penchée sur le projet de groupe et de plan moyen terme de Crédit Agricole SA. Si la démarche globale pourrait lui convenir, certaines de ses conséquences l'inquiètent.

Ce qui lui convient bien tout d’abord, c’est l’annonce d’une politique plus rationnelle, qui correspond mieux à sa culture, avec la volonté affichée de préserver le groupe et de travailler sur le long terme. C’est ensuite le recentrage sur les activités non spéculatives et la volonté de retrait des paradis fiscaux.

Mais ce qui est à craindre, sur le terrain social,  ce sont des restructurations, des mobilités, et in fine, des pertes d’emplois. Le risque principal étant aux yeux de la FGA-CFDT, de tailler dans les activités jugées les moins rentables pour le groupe. L’absence d’ambition sociale ou même de volet social du plan moyen terme n'a d'ailleurs pas rassuré à ce sujet.

L’heure est donc venue, pour la FGA-CFDT, d’établir un véritable dialogue social sur ces sujets. Il faut construire une vraie concertation en amont des projets qui prenne en compte toutes les dimensions des évolutions à venir. Si l’on veut combiner une réelle dynamique de groupe, une modernisation des relations sociales et un service de qualité aux clients, il n’y a pas d’autre solution que d’anticiper et de construire contractuellement les évolutions, dans l’intérêt bien compris de l’entreprise, de ses clients, et de ses salariés.

 
 

Fait à Paris, le 24 mai 2011
Contacts : Denis Longeron, secrétaire national : 06 80 70 60 70
Relations presse : 06 89 04 25 27
FGA-CFDT 47-49 avenue Simon Bolivar 75950 Paris Cedex 19
Tél : 01 56 41 50 50 - Fax : 01 56 41 50 30 - email : fga@cfdt.fr