Agriculture : Produisons autrement avec des salariés reconnus, mieux formés, plus qualifiés

Publié le 21/01/2013 à 15H08
La FGA-CFDT s’inquiète de la nature des débats « Agriculture : Produisons autrement », qui se sont déroulés le 18 décembre dernier sous l’égide du ministère de l’Agriculture

COMMUNIQUE DE PRESSE
N° 38-2012

 

 

Agriculture : 

Produisons autrement avec des salariés reconnus,

mieux formés, plus qualifiés

 

La FGA-CFDT s’inquiète de la nature des débats « Agriculture : Produisons autrement », qui se sont déroulés le 18 décembre dernier sous l’égide du ministère de l’Agriculture. Ces débats restreignent fortement la conception de l’agriculture de demain au compromis entre l’économie et l’écologie et oublient la dimension sociale. La FGA-CFDT constate que cette dimension a déjà été occultée dans les évolutions de la réforme de la politique agricole commune dont celle actuellement en débat. 

Pourtant, faire évoluer l’agriculture vers plus d’écologie nécessite une plus grande maitrise technique des travailleurs, qu’ils soient agriculteurs ou salariés pour mettre en place des systèmes de production plus performants d’un point de vue écologique, économique mais aussi socialement. Comment imaginer ce saut historique sans donner aux travailleurs de la formation, de la reconnaissance, de la sécurité ? Comment imaginer une façon de "produire autrement" sans éradiquer le travail au noir et les formes d'esclavage moderne imposées aux travailleurs migrants ?

La FGA-CFDT rappelle la place croissante du salariat en agriculture avec plus de 900 000 travailleurs qui contribuent pour un tiers du travail effectué. Bien souvent, les exploitations ayant des salariés permanents ont des performances économiques meilleures que celles qui n’en ont pas. Tout comme les exploitants agricoles, les salariés doivent être accompagnés dans l’évolution pour plus de formation, plus de qualification, moins de précarité et voir leurs compétences reconnues.

 

 Fait à Paris, le vendredi 21 décembre 2012
Contacts

Eric Swartvagher, secrétaire national : 06 88 31 69 30
Frédéric Malterre, secrétaire national : 06 76 09 92 44
Presse : 06 89 04 25 27

FGA-CFDT : 47-49 avenue Simon Bolivar 75950 Paris Cedex 19
Tél. : 01 56 41 50 50 – Fax : 01 56 41 50 30 – email : fga@cfdt.fr