La CFDT dépose plainte dans le dossier GAD

Publié le 11/10/2013 à 18H44
L'Union régionale interprofessionnelle CFDT Bretagne, la Fédération générale agroalimentaire CFDT et l'Union régionale professionnelle agroalimentaire Bretagne CFDT décident de déposer plainte pour diffamation, injures et menaces sur l'intégrité physique des élus CFDT de l'entreprise GAD.

 Bien sûr la CFDT comprend le désarroi et la détresse des salariés concernés par ce plan de restructuration. Cependant elle considère que rien ne saurait justifier qu'on s'en prenne aux personnes physiques.

Ne nous trompons pas de cible ! Les représentants du personnel ne sont pas responsables de cette situation.  

La CFDT est aux cotés de tous les salariés mais refuse l'usage de pratiques qualifiées d’illégales et scandaleuses que subissent les élus CFDT.

Elle a toujours œuvré dans ce dossier pour tenter de sauvegarder un maximum d'emplois et continuera de se battre pour que tous ceux qui seront touchés par un licenciement puissent  être accompagnés et en retrouve un au plus vite.

Toutes les structures sont mobilisées autour de ses représentants de chez GAD  CFDT pour les accompagner et travailler dans ce sens.  

 

Fait à Paris, le vendredi 11 octobre 2013


 Contacts

Patrick Massard, Secrétaire général FGA-CFDT : 06 87 64 11 06

Patrick Piguel, DSC-CFDT GAD : 06 87 57 38 07

Jean-Luc Feillant, Secrétaire général adjoint UPRA-CFDT Bretagne : 06 89 10 47 31

Louis Baron, Secrétaire général URI-CFDT Bretagne : 06 32 54 18 34

Presse : 06 89 04 25 27