La FGA-CFDT va à la rencontre de salariés migrants en Poitou-Charentes

Publié le 22/07/2013 à 13H57
De nombreux salariés bulgares et d'autres nationalités viennent travailler en France pour améliorer leur vie, en particulier par une meilleure rémunération.

COMMUNIQUE DE PRESSE
N° 26-2013

 

 

La FGA-CFDT va à la rencontre de salariés migrants en Poitou-Charentes

De nombreux salariés bulgares et d'autres nationalités viennent travailler en France pour améliorer leur vie, en particulier par une meilleure rémunération. Malheureusement et même si ce n'est pas une généralité, trop souvent ils sont confrontés à une réalité qui est tout autre que celle escomptée. Certaines sociétés prestataires de services n'hésitent pas à développer une nouvelle forme de dumping social en ne respectant pas les législations et conventions collectives des pays d'accueil : temps de travail, rémunération, etc...

La FGA-CFDT et la fédération de l'agriculture du syndicat bulgare NFZGS PODKREPA, ont créé une coopération sur cet aspect de dumping social. L'une de leurs actions communes consiste à informer les salariés bulgares sur leurs droits lorsqu'ils viennent travailler en France. En avril dernier, une première rencontre s'est déroulée en Bulgarie où la FGA-CFDT avait pu constater que certains d'entre eux percevaient 1,92 euro de l'heure lorsqu'ils venaient travailler en France.

Nous poursuivons cette action d'information ce mardi 23 juillet dans la région Poitou-Charentes à Saint-Jouin-de-Marnes (Deux-Sèvres), dans le cadre de la campagne Saisonniers CFDT.

En Europe, les droits fondamentaux permettent à chaque citoyen de pouvoir travailler là où il le souhaite et dans le respect de l'application des droits légaux et conventionnels du pays d'accueil, la FGA - CFDT n'acceptera jamais d'autres principes et certainement pas ceux qui détournent ces droits et qui favorisent le développement du dumping social entre les salariés européens ainsi que des réactions populistes.

 

Fait à Paris, le lundi 22 juillet 2013
Contacts
Bruno Vannoni, secrétaire national : 06 80 08 24 79
Presse : 06 89 04 25 27
FGA-CFDT : 47-49 avenue Simon Bolivar 75950 Paris Cedex 19
Tél. : 01 56 41 50 50 – Fax : 01 56 41 50 30 – email : fga@cfdt.fr