Projet de loi d'avenir : la FGA-CFDT interpelle les parlementaires

Publié le 09/12/2013 à 14H53
COMMUNIQUE DE PRESSE N° 39-2013 Le projet de loi agricole a été présenté en conseil des ministres le 13 novembre. Pour peser dans les débats, la FGA-CFDT a élaboré un dossier complet qui vise à obtenir des avancées concrètes pour les salariés.

La FGA-CFDT, après avoir été auditionnée par Germinal Peiro (député de Dordogne, rapporteur de la loi à l’assemblée nationale), a décidé d'interpeller les députés dans les territoires par le biais de ses syndicats dans l’objectif de les rencontrer et de leur exposer le détail de ses propositions.
La FGA-CFDT a d'ores et déjà obtenu la ratification de la convention 184 de l'OIT et l'extension du droit d'alerte en cas de fraude sur la chaîne alimentaire. Elle veut aller plus loin afin d'intégrer pleinement les questions sociales.
Pour ce qui concerne les volets agricole et forestier, elle estime qu'il faut orienter l’agriculture vers un développement durable qui implique la prise en compte de la dimension sociale au même titre que les dimensions économique et environnementale.
Pour les salariés des chambres d'agriculture, la FGA CFDT considère que cette loi est une opportunité afin que cesse la situation de vide juridique et de non-application du Code du travail.
L'ensemble de nos propositions est consultable et/ou téléchargeable ci-dessous.

Fait à Paris, le lundi 9 décembre 2013

Contacts
Betty HERVE, secrétaire nationale : 06 88 39 34 74
Presse : 06 89 04 25 27