Crédit Agricole : la FGA-CFDT signe un accord de retraite supplémentaire pour tous

Publié le 01/12/2015 à 10H48
COMMUNIQUE DE PRESSE N°38-2015 La FGA-CFDT va signer un accord sur l'amélioration de la retraite supplémentaire (article 83) pour tous les salariés du Crédit Agricole, sur le périmètre des Caisses régionales (70.000 salariés).

Le taux de cotisation (qui était, jusqu'à présent, partagé moitié-moitié entre les employeurs et les salariés à hauteur de 1,24% du salaire) va augmenter : il passera à 1,80% pour les non cadres et à 2,20% pour les cadres. Les cotisations seront partagées à 70% côté employeur et 30% côté salarié (au-dessus de 1,24% du salaire) pour les non-cadres, et à 60% côté employeur et 40% côté salarié (toujours au-dessus de 1,24% du salaire) pour les cadres.
À l'origine, il s’agit d’un régime négocié par les partenaires sociaux. L'employeur Crédit Agricole était très attaché aux différences cadres - non cadres. Mais c’est la FGA-CFDT qui a obtenu que l'entreprise cotise plus pour les non cadres.
Ce régime est géré par Agrica, le groupe de protection sociale référence du secteur agricole. Il comporte un haut niveau de solidarité car il prévoit des droits à la retraite supplémentaire pour les gens au chômage ou en arrêt de travail (supérieur à 90 jours).

 Fait à Paris, le 26 novembre 2015

Contacts :
Emmanuel DELETOILE, Secrétaire fédéral : 06.81.99.01.54

Presse : 06.89.04.25.27

FGA-CFDT : 47- 49 avenue Simon Bolivar 75950 Paris Cedex 19
Tél. : 01 56 41 50 50 – Fax : 01 56 41 50 30 – email : fga@cfdt.fr