MSA : avant la prochaine convention d’objectifs et de gestion, une délégation FGA-CFDT reçue par le ministère de l’Agriculture

Publié le 17/07/2015 à 14H41
COMMUNIQUE DE PRESSE N° 28-2015 La FGA-CFDT a souhaité présenter son point de vue avant que ne commence la négociation de la prochaine COG 2015-2020.

Syndicat majoritaire (41% des voix au scrutin 2015 pour les assurés agricoles et 47% d’audience chez les salariés des caisses de MSA), la FGA-CFDT est toujours à la recherche de cet équilibre exigeant entre les intérêts des ressortissants agricoles et ceux des salariés des 39 organismes MSA.
La délégation a dressé un bilan des deux dernières COG qui conforte certes l’institution vis-à-vis des tutelles mais avec des efforts qui atteignent leurs limites chez les salariés (baisse drastique des effectifs, moindres augmentations salariales, dégradation des conditions de travail) et sur le service à l’adhérent qui se détériore, avec un développement des incivilités.
Lors de cette rencontre, la FGA-CFDT a réaffirmé ses positions sur : l’animation des territoires, le développement des budgets d’action sanitaire et sociale, la branche famille, l’assurance maladie, la santé sécurité au travail, le compte pénibilité, la retraite et la dépendance.
Sans contester l’obligation d’une bonne gestion, la FGA-CFDT considère que la réduction des effectifs a atteint ses limites.
Un accent particulier a été mis sur les moyens adéquats pour conforter le guichet unique par la présence d’accueil sur tous les territoires. La MSA doit pouvoir assurer ses missions dans des conditions acceptables pour ses personnels et en particulier : sa mission de base, le développement de son animation des territoires, un service de qualité partout, le maintien des moyens humains et financiers pour aider les populations en difficulté.
Cela ne peut se faire sans une vraie politique sociale : niveau d’emploi, évolution des rémunérations, aides financière et managériale aux restructurations, et association des représentants du personnel en amont des évolutions.
C’est d’un vrai projet concernant toute l’institution dont nous voulons débattre avec toutes les parties. Il était logique que le ministère de l’Agriculture soit notre premier interlocuteur.

 

Fait à Paris, le 17 juillet 2015

Contacts :
Frédéric MALTERRE, Secrétaire national : 06.76.09.92.44
Denis LONGERON, Secrétaire national : 06.80.70.60.70
Pierre BERTHELOT, Secrétaire fédéral : 06.03.42.61.93
Presse : 06.89.04.25.27

 

 FGA-CFDT : 47- 49 avenue Simon Bolivar 75950 Paris Cedex 19
Tél. : 01 56 41 50 50 – Fax : 01 56 41 50 30 – email : fga@cfdt.fr