Communiqué de presse intersyndical - Groupama : la colère monte chez les salariés

Publié le 16/12/2016 à 17H06
Thierry MARTEL, Directeur Général de GROUPAMA, annonçait dans son communiqué de presse du 31 août 2016 : « Le résultat opérationnel et la solvabilité du groupe résistent grâce au travail de fond accompli par les collaborateurs du groupe au service de la protection de la vraie vie de nos sociétaires et clients ».

Au-delà des discours bienveillants envers les salariés, les Dirigeants du Groupe Mutualiste n’ont, cependant, approuvé aucune des demandes d’augmentations collectives des salaires depuis 5 ans.
Dans le même temps, les Dirigeants du Groupe Mutualiste se sont octroyés de substantielles augmentations liées à des résultats et une productivité en hausse (+ 368 M€ sur 2015).
Face à cette austérité imposée alors qu’en 5 ans le groupe a pleinement tiré bénéfice du CICE (77 M€) tout en réduisant ses effectifs de 4973 emplois dont 2513 en France, l’Intersyndicale Groupama (CFE-CGC/CFDT/CGT/FO/UNSA2A) a décidé de hausser le ton et revendique, unanimement  pour 2017, une augmentation collective des salaires pérenne et significative pour soutenir les efforts fournis par tous les salariés et protéger leur pouvoir d’achat.
Pour y associer les salariés du Groupe Mutualiste, l’Intersyndicale Groupama a mis en place, sur Change.Org depuis le 4 novembre 2016, une pétition en ligne pour soutenir la revendication des représentants du personnel et réamorcer les négociations. Cette pétition a été soutenue, en moins d’un mois, par près de 2000 signataires et a donné lieu à de très nombreux commentaires traduisant la colère et l’usure des salariés de Groupama.
Les syndicats de Groupama entendent, par le soutien explicite de ces nombreux pétitionnaires, ramener les Dirigeants de Groupama à prendre réellement en considération la « vraie vie » sociale et économique de leurs salariés.
A ce jour, les Dirigeants de Groupama et notamment ses Responsables des ressources humaines, destinataires de la pétition en ligne, restent toujours silencieux…
De son côté, l’Intersyndicale Groupama n’exclue pas des lancer des mesures plus offensives pour faire entendre la parole et les attentes des salariés.

Pour plus d’informations sur cette action : intersyndicaleudsg@gmail.com
Remy BRUNETEAU : 06 22 41 80 50