Grande distribution : trois fédérations de la CFDT appellent à la responsabilité collective

Publié le 11/10/2016 à 16H52
COMMUNIQUE DE PRESSE N°28-2016 Les crises agricoles récurrentes, qui viennent d’affecter cette fois la filière laitière, illustrent la difficulté à dépasser une vision à court terme qui ne résout rien. La revalorisation du prix du lait payé au producteur ne peut se traduire par la dégradation de la situation des salariés des industries de transformation, de la logistique ou de la grande distribution, ni même par la simple hausse des prix payés par le consommateur. Pour les produits laitiers comme pour tous les produits alimentaires, entre les producteurs et les consommateurs, la chaîne de valeur et de responsabilité concerne tous les acteurs.

Trois fédérations de la CFDT (secteurs de l’agriculture et des industries agroalimentaires, des transports et des services de la grande distribution), lancent un appel à la responsabilité collective, afin de privilégier une vision partagée des relations économiques, sociales et environnementales respectueuses des acteurs et misant sur la qualité. Les salarié.e.s des entreprises relevant de ces secteurs constatent les effets d’une guerre des prix délétère dans la grande distribution qui détruit de la valeur et impacte les conditions de travail et d’emploi de toutes les filières concernées.
Le Conseil Economique, Social et Environnemental a présenté en mai 2016 un avis adopté par tous les acteurs de la société civile, qui préconise plusieurs mesures afin de rééquilibrer les relations commerciales, renforcer la territorialisation des circuits de distribution et mieux sensibiliser le consommateur. Le label relation fournisseurs responsable élaboré dans le cadre du contrat de la filière agroalimentaire, ou la charte qualité-label-social signée entre les partenaires sociaux du transport breton, constituent des outils qui dressent les bonnes pratiques contractualisées autour du respect des acteurs et d’une stratégie de soutien au développement des filières.
Les trois fédérations de la CFDT poursuivront leurs actions afin d’amener tous les acteurs, notamment les entreprises qui ont bénéficié d’aides sans précédent dans ces secteurs, à assumer leurs responsabilités en mettant en œuvre les préconisations qu’ils ont eux-mêmes validé.

Fait à Paris, le 11 octobre 2016

Contacts :
Betty HERVE, secrétaire nationale FGA : 06.88.39.34.74
Olivier GUIVARCH, secrétaire général de la Fédération des Services CFDT : 06 63 68 76 83
Edgar STEMER, secrétaire général de la Fédération générale des Transports et équipements : 01 56 41 56 00
Presse : 06.89.04.25.27

FGA-CFDT : 47- 49 avenue Simon Bolivar 75950 Paris Cedex 19
Tél. : 01 56 41 50 50 – Fax : 01 56 41 50 30 – email : fga@cfdt.fr