Groupe Crédit Agricole : la FGA-CFDT réclame un versant social au Plan Moyen Terme 2016/2020

Publié le 08/12/2016 à 17H34
COMMUNIQUE DE PRESSE N°35-2016 La FGA-CFDT se félicite du nouveau Plan Moyen Terme "Ambition 2020" du groupe qui prévoit une croissance des activités et des revenus pour tous les métiers.

Elle constate que la banque universelle s’affirme pleinement, en croissance organique principalement, et qu’il n’est plus question, aujourd’hui, qu’elle se sépare d’un ou plusieurs pôles d’activités.
Cependant, elle constate également que ces développements engagent des investissements très importants financés par des économies conséquentes qui ne seront pas sans incidence sur l’emploi. Or à aucun moment, le plan à moyen terme du groupe ne fait référence aux aspects sociaux de ses ambitions.
C’est pourquoi le Comité d’Entreprise Européen a demandé et obtenu que la direction explique les impacts du plan à moyen terme sur les différents métiers du Groupe pour le 1er trimestre 2017.
Pour la CFDT, les efforts demandés aux salariés provoquent déjà des inquiétudes dans un certain nombre de « lignes métiers » : banque de détail en France et à l’international, crédit ­consommation… Mais aussi des craintes pour les fonctions centrales et supports de CA.s.a. qui font l’objet d’un audit touchant 12.000 salariés.
La CFDT milite pour des mesures garantissant l’emploi, la formation, l’accompagnement des salariés.

 

Fait à Paris, le 6 décembre 2016

Contacts :
Emmanuel DELETOILE, secrétaire national : 06.81.99.01.54
Pascal FESQUET, secrétaire du Comité d’entreprise européen : 06.88.30.01.54
Presse : 06.89.04.25.27

FGA-CFDT : 47- 49 avenue Simon Bolivar 75950 Paris Cedex 19
Tél. : 01 56 41 50 50 – Fax : 01 56 41 50 30 – email : fga@cfdt.fr