Salariés détachés : la FGA-CFDT particulièrement attentive au dossier Terra Fecundis

Publié le 25/03/2016 à 14H10
COMMUNIQUE DE PRESSE N°10-2016 La FGA-CFDT rappelle son implication de longue date dans le combat contre le dumping social et ne manque pas de dénoncer, chaque fois que l’occasion se présente, les dérives inacceptables liées au détachement de salariés (qui se traduisent par un non-respect du droit social et fiscal et des cas de salariés corvéables à merci, heures supplémentaires non payées, salariés travaillant jusqu’à 14 heures d’affilée, logements insalubres et parfois même des cas de harcèlement sexuel…).

A ce titre, la FGA-CFDT avait pris connaissance, dès 2012, des soupçons qui pèsent sur les méthodes de la société Terra Fecundis, bien avant, donc, que l’enquête judiciaire ouverte à Marseille pour dumping social ne les étale au grand jour.
Par l’intermédiaire de son homologue espagnol (le syndicat FITAG UGT), une délégation de la FGA-CFDT a rencontré à Madrid, en février, le fondateur et directeur de Terra Fecundis, Francisco Lopez. A l’initiative de la FGA-CFDT, ce dernier a pris l’engagement de régulariser les situations litigieuses.
Ceci n’empêche pas la FGA-CFDT de s’être constituée partie civile dans les procédures en cours contre Terra Fecundis.
L’attention de la FGA-CFDT reste donc entièrement mobilisée sur ce dossier et les suites qui lui seront données.

 

Fait à Paris, le 23 mars 2016

 Contacts :
Hélène DEBORDE, secrétaire nationale : 06.11.54.57.88
Presse : 06.89.04.25.27

FGA-CFDT : 47- 49 avenue Simon Bolivar 75950 Paris Cedex 19
Tél. : 01 56 41 50 50 – Fax : 01 56 41 50 30 – email : fga@cfdt.fr