Coop V branches : la FGA-CFDT ne signera pas l’accord salaire 2014

Publié le 25/04/2014 à 11H55
COMMUNIQUE DE PRESSE N° 10 - 2014 La proposition des employeurs concernant l'augmentation des rémunérations conventionnelles est inacceptable pour la FGA-CFDT.

En effet, la proposition maintient le premier niveau au SMIC puis le reste de la grille se voit augmenter seulement de 0,8% pour 3 niveaux et de 0,6% pour tout le reste de la grille. Ces propositions maintiennent une réévaluation de grille bien en deçà du potentiel de la branche, dont les entreprises n'ont pas ou très peu connu la crise.
Dans un contexte économique difficile, où la plupart des efforts demandés reposent sur les salariés, ces derniers ont du mal à comprendre une telle attitude, d'autant que la branche communique actuellement sur son modèle économique coopératif et qu'elle vient d'obtenir de la part du ministre Stéphane Le Foll l'équivalent du CICE pour 2015.
Y aurait-il deux poids deux mesures au sein des coopératives ? Un modèle économique exemplaire pour les agriculteurs mais non viable pour les salariés ?
La FGA-CFDT demande que les employeurs de la branche réévaluent leur proposition pour une juste reconnaissance de la valeur ajoutée des salariés.

Fait à Paris, le vendredi 25 avril 2014

Contacts :
Edwina LAMOUREUX, secrétaire nationale : 06 81 12 75 57
Presse : 06 89 04 25 27
FGA-CFDT : 47- 49 avenue Simon Bolivar 75950 Paris Cedex 19
Tél. : 01 56 41 50 50 – Fax : 01 56 41 50 30 – email : fga@cfdt.fr