Le compte pénibilité en production agricole : mise en place d’un guide méthodologique adapté aux exploitations agricoles

Publié le 31/05/2017 à 18H25
COMMUNIQUÉ DE PRESSE N°20-2017 La FGA-CFDT se satisfait de ce que le ministère de l’Agriculture ait mis en place un guide méthodologique de déclaration des facteurs de pénibilité pour les salariés agricoles. Il permet aux entreprises agricoles de disposer d’un outil opérationnel et rapide pour mesurer la pénibilité. Cela prouve qu’il est possible de mettre en place le compte personnel de prévention de la pénibilité en agriculture.

Ce guide répertorie la quasi-totalité des métiers de l’agriculture avec 33 fiches métiers détaillées et une calculatrice permettant d’évaluer le niveau d’exposition de chaque salarié. Parmi les 33 métiers liés à l’agriculture, 9 ouvrent droit à des points sur leur compte pénibilité : Agent de culture sous serre, Agent de prestations avicoles, Agent de scierie, Agent forestier, Agent horticole, Agent viticole, Bûcheron, Maréchal ferrant et Mécanicien agricole.
La polyvalence des activités agricoles et la diversité des situations de travail nécessitent un dispositif adapté. Cet outil existe désormais.
Les chefs d’exploitations agricoles ont jusqu’au 10 octobre au plus tard pour déclarer les situations d’exposition.
Il est également nécessaire de mettre en place des mesures de prévention de la pénibilité, car l’exposition à des facteurs de pénibilité réduit l’espérance de vie des salariés concernés. Certaines conditions de travail pénibles peuvent susciter des pathologies, y compris des années après y avoir été exposé.
L’application du compte de pénibilité est donc une mesure de justice sociale.

Fait à Paris, le 31 mai 2017

 Contacts :

Eric POMMAGEOT, secrétaire national : 06.63.22.23.85

Presse : 06.89.04.25.27

 FGA-CFDT : 47- 49 avenue Simon Bolivar 75950 Paris Cedex 19

Tél. : 01 56 41 50 50 – Fax : 01 56 41 50 30 – e-mail : fga@cfdt.fr