Pacte de responsabilité pour l’emploi : la FGA-CFDT regrette l'oubli de l'agroalimentaire dans le suivi du gouvernement

Publié le 09/09/2014 à 15H47
COMMUNIQUE DE PRESSE N° 18 - 2014 La FGA-CFDT a appris que le suivi des 50 branches organisé le 10 septembre par le ministère du Travail ne se focalisait dans l’agroalimentaire que sur la boulangerie artisanale.

Cette branche n'a pas ouvert de négociations sur le pacte de responsabilité et elle est loin d’être la seule. Nos demandes d’ouverture de négociation aux différentes chambres patronales du secteur n’ont que très rarement reçu une réponse favorable.

Pour la FGA-CFDT, la méthode retenue de suivi des plus grosses branches par le ministère du Travail est problématique. Car elle exclut la quasi-totalité de notre champ fédéral qui est éclaté entre de multiples branches et rassemble plus d’un million et demi de salariés. Il est étonnant que la production agricole assimilée à une branche unique ne figure pas dans la liste des 50 plus grosses branches. Industrie alimentaire, Coopération agricole et services à l'agriculture sont aussi les grandes oubliées du suivi des Pouvoirs Publics.

Fait à Paris, le mardi 9 septembre 2014

Contacts:
Frédéric MALTERRE, secrétaire national : 06 76 09 92 44
Presse : 06 58 82 82 15
FGA-CFDT : 47- 49 avenue Simon Bolivar 75950 Paris Cedex 19
Tél. : 01 56 41 50 50 – Fax : 01 56 41 50 30 – email : fga@cfdt.fr