Notre champ d'action

Publié le 21/01/2013 à 16H55
Notre organisation a réparti les branches professionnelles en Unions Professionnelles Fédérales. Elles sont au nombre de 3.

Notre organisation a réparti les branches professionnelles en Unions Professionnelles Fédérales. Elles sont au nombre de 3.

 

La production agricole

La production agricole rassemble les secteurs de la polyculture-élevage, des cultures et élevages spécialisés, des métiers du cheval et des courses, de la forêt, du paysage, des travaux agricoles, des Cuma, de la pisciculture et de l'ostréiculture, etc.
Ce secteur représente environ 245 000 équivalent temps plein. La production agricole, c'est aussi 850 000 contrats saisonniers s'adressant à une population très diverse. Les saisonniers travaillent pour les deux tiers moins de 20 jours et pour le tiers restant entre 20 et 80 jours.
Les branches qui y sont rattachées :
  • Polyculture – Elevage (travaux agricoles Cuma)
  • Viticulture
  • Elevages spécialisés (Centres d'entrainement chevaux de courses, Accouvage, Pisciculture – Aquaculture, Parcs zoologiques, Centres équestres)
  • Cultures spécialisées (Champignons, Arboriculture, Semences, Maraîchage, Horticulture – Pépinières, Teillage – Rouissage du lin)
  • Paysagistes
  • Forêt (Ouvriers de droit privé, Forêt privée)
  • Autres activités (Golf, Jardiniers, Garde-chasse – Garde-pêche, Tourisme rural, Chasseurs)
  
La transformation alimentaire
 
Le secteur de la transformation (418 000) regroupe l'ensemble des industries agricoles et alimentaires (IAA). Premier secteur exportateur français, il est également générateur d’emploi.
Mais la transformation, c’est aussi le secteur de l'artisanat alimentaire (pâtisserie, boulangerie, boucherie et charcuterie) avec ses quelques 220 000 salariés. 171 000 salariés travaillent dans des coopératives qui collectent, transforment et commercialisent plus de la moitié de la production agricole.
Les branches qui y sont rattachées :
  • Lait (Coopératives et Industries)
  • Coop CMA (coopératives cinq branches et coopératives déshydratation)
  • Sucre
  • Boulangerie et Pâtisserie industrielles
  • Conserves (Coopératives et Privées)
  • Vins et Spiritueux (Caves coopératives vinicoles, Coopératives distillerie vinicole, Vins privés, Jus de fruits, Cidre)
  • Abattoirs de volailles
  • Viande (Coopératives et Industries)
  • Insémination animale
  • Cinq branches alimentaires (Biscuiterie, Biscotterie, Chocolaterie, Confiserie, Industrie de la glace, Industries diverses et produits exotiques)
  • Industries charcutières
  • Meunerie – Alimentation animale (Meunerie, semoulerie, riz, alimentation animale)
  • Bières – Eaux – BRSA (Eaux, Brasseries, Boissons Rafraichissantes Sans Alcool,  Distributeurs de boissons)
  • Alimentation artisanale (Boulangerie et Pâtisserie, Boucherie et Charcuterie)
  • Divers Transfo Agroalimentaire (Coopératives fruits et légumes, Entrepôts frigorifiques, Œufs-Industrie en production d'œufs, Négoce et Produits du sol, Tabac et Allumettes, Pâtes alimentaires) 
  
Les services à l’agriculture
 
Les services privés
Secteur tertiaire de l'agriculture, il regroupe l'ensemble des services privés et professionnels intervenant dans l'agroalimentaire.
Il s'agit du Crédit agricole (76 000 salariés), de la Mutualité sociale agricole (18 000 salariés) et de Groupama (17 000 salariés). Les organismes techniques et professionnels qui comprennent les Chambres d'agriculture, les Centres de gestion, les Instituts techniques, le développement agricole (Adar), les Safer (Société d'aménagement foncier et d'établissement rural), le syndicalisme agricole, le Contrôle laitier, ainsi qu'une partie de l'enseignement agricole privé (Maisons familiales, lycées) rassemblent 30 000 salariés.
Les branches qui y sont rattachées :
  • Mutualité sociale agricole (MSA)
  • Groupama
  • Crédit agricole
  • Chambre d'agriculture - Adasea
  • Centres de gestion agricole et rural
  • Enseignement agricole privé (Maison familiale, Irefo, Gofpa, Afasec)
  • Contrôle Laitier
  • Divers organismes agricoles (Associations et organismes techniques, Fdsea, Institution des courses, Familles rurales, Cliniques vétérinaires, Sociétés d'économie mixte)
  • Safer
Le Secteur public
Le secteur public agricole se compose des fonctionnaires et des agents titulaires et contractuels de la fonction publique. Il recouvre notamment les salariés du ministère de l'Agriculture et de la Pêche et ses services extérieurs (directions régionales de l’agriculture et de la forêt, directions départementales, directions des services vétérinaires).
La fonction publique, c'est également l’ensemble des établissements publics sous tutelle dont les missions –recherche Inra, Cemagref ; politique forestière ONF, IFN, CRPF ; gestion des marchés, offices d’intervention ; santé publique Afssa,…- ont pour objectif de mettre en œuvre la politique du ministère.
Les branches qui y sont rattachées :
  • ONF (public)
  • Recherche (Inra, Cirad)
  • Ministère de l'Agriculture (Administration centrale, Administration déconcentrée, Afssa, Cemagref, Haras nationaux, IFN, DSV)
  • Les Offices
  • Cnasea