Nouvel arrêté relatif à l’utilisation des produits phytosanitaires : la FGA-CFDT regrette que la santé des salariés agricoles passe encore au second plan

Publié le 19/05/2017 à 16H29
COMMUNIQUÉ DE PRESSE N°18-2017 Le nouvel arrêté relatif à l’utilisation des produits phytosanitaires a été publié au journal officiel du 7 mai 2017.

Lors de la révision de cet arrêté, au second semestre 2016, qui prévoyait déjà un assouplissement de la réglementation relative aux délais de rentrée après traitement, la FGA-CFDT avait rappelé que :

  • la connaissance actuelle des risques écologiques et sanitaires des produits phytosanitaires nécessite de prendre des mesures fortes pour en raisonner l’usage ;
  • l’obligation générale de sécurité incombe à l’employeur. La première mesure à prendre pour protéger la santé des travailleurs est de réduire leur exposition aux produits phytosanitaires. Le port d’un équipement de protection individuel n’est que le dernier rempart.

La FGA-CFDT avait rencontré le cabinet du ministre de l’agriculture à ce sujet en novembre 2016 et avait proposé de permettre les entrées dérogatoires, uniquement aux salariés permanents, titulaires du Certiphyto. Ceci afin de protéger les salariés occasionnels ou saisonniers, les moins avertis aux risques et aux mesures de précaution, à qui il sera demandé d’intervenir dans les champs, vergers ou serres après traitement.
Si le nouvel arrêté prévoit ces entrées en les encadrant « afin de minimiser l’exposition du travailleur », la FGA-CFDT regrette que sa proposition pragmatique et raisonnable n’ait pas été retenue. La FGA-CFDT continue d’agir pour faire valoir la protection de la santé des salariés agricoles.

Fait à Paris, le 19 mai 2017

 Contacts :
Gaël DAVID, secrétaire fédéral : 06.76.16.43.00
Presse : 06.89.04.25.27

FGA-CFDT : 47- 49 avenue Simon Bolivar 75950 Paris Cedex 19
Tél. : 01 56 41 50 50 – Fax : 01 56 41 50 30 – e-mail : fga@cfdt.fr